A découvrir


Gorges du Verdon  /  Lac de Sainte-Croix  /  Plateau de Valensole


Gorges du Verdon

camping-georges-du-verdon-lac-st-croix-camping-municipal-les-ruisses-grand-canyon-du-verdon-camping

Un site naturel unique en Europe

Ce canyon spectaculaire résulte de l’érosion du calcaire des plateaux de Haute Provence par le Verdon qui prend sa source près du col d’Allos, dans le massif des Trois Évêchés. Les gorges de 50 kilomètres s’étirent de Castellane au lac de Sainte-Croix, atteignant par endroit 700 mètres de profondeur.

Un parcours sportif aux multiples facettes

Ces gorges offrent de nombreuses opportunités sportives. Des sentiers de randonnées de tous niveaux qui jalonnent les rives, aux activités nautiques ou aériennes, chacun y découvre ou y retrouve le plaisir du dépassement de soi. En guettant le ciel, vous y verrez peut-être planer le vautour fauve ou le vautour moine… Il est également possible de parcourir les gorges en voiture, en suivant la Route des Crêtes ou celle de la Corniche Sublime. Elles sont aménagées de façon à permettre les arrêts fréquents aux belvédères, d’où l’on bénéficie d’une vue exceptionnelle. Promenades et visites touristiques en mini bus par la compagnie Provisito.
 

 

 
Vue de gorges dans le Sentier de l’Imbut
Vue de gorges dans le Sentier de l’Imbut

 

Astuce! Brochures contenant les sentiers sont en vente chez la plupart des boutiques de souvenirs. Carte IGN 3442OT ici

Astuce! 4 km, à l’entrée des gorges, vous pouvez louer des pédalos, canots, bateaux électriques, et SUP(Stand Up Paddling), pour visiter les gorges de l’eau.


Lac de Sainte-Croix


Lac de Sainte-Croix est une retenue artificielle, mise en eau en 1973, à la suite de la construction du barrage de Sainte-Croix, sur le cours du Verdon. Il est situé entre les départements du Var et des Alpes-de-Haute-Provence, au pied des gorges du Verdon, du Plan de Canjuers et du plateau de Valensole, haut lieu de la culture du lavandin.

Le troisième plus grand lac de France s’étend sur une superficie de 2200 hectares (10 kilomètres de long et 2 de large). Le barrage, construit à l’entrée des gorges, près de Baudinard, retient 760 millions de mètres cubes d’eau et produit plus de 150 millions de kWh par an. Il alimente ainsi en électricité les villes situées à proximité.

La navigation des bateaux à moteur à essence est interdite. Seuls les moteurs électriques et les voiles sont autorisés. On y rencontre beaucoup de pédalos et de barques diverses de juin à septembre. Ce lac artificiel est également utilisé pour les écopages des Canadairs lors des incendies dans la région.

Lac de Sainte-Croix et le pont du Galetas.
Lac de Sainte-Croix et le pont du Galetas.

 
La costa en el borde de Les Salles.
La costa en el borde de Les Salles.

 
Trois villages se trouvent le long de ses berges :

  • Sainte-Croix-du-Verdon
  • Bauduen
  • Les Salles-sur-Verdon (nouveau village, l’ancien ayant été noyé par la retenue)

Histoire

Le projet consistant à noyer la vallée des Salles pour réaliser un lac ne date pas d’hier. En 1908, c’est à dos d’âne que Georges Clemenceau, alors Président du Conseil, entreprit une randonnée sur tout le cours du Verdon entre Fontaine-l’Évêque et le lac d’Allos : on envisageait déjà à l’époque l’aménagement du Verdon, et la construction de barrages à certains endroits stratégiques de son cours.

Le projet fut mis en sommeil à cause des aléas de l’Histoire, sans être totalement abandonné. Entre les deux guerres, c’est la société Schneider qui était chargé de la construction du barrage, lequel resta à l’état de projet.

Les événements se bousculèrent à partir de 1962.

Le projet retenu consistait à réaliser un « grand lac » jusqu’à la cote 500. Celui-ci devait noyer, outre Les Salles-sur-Verdon situé au fond de la vallée, le village de Bauduen, alors que Sainte-Croix-du-Verdon devenait inhabitable.

Du fait de la présence de la résurgence vauclusienne de Fontaine L’Evêque un risque existait de voir ce « grand lac » se vidanger par un effet de siphon. De plus, la détermination des expropriés des trois villages les plus concernés par le projet ne faiblissait pas. Fin 1968, la cote retenue pour le futur lac fut abaissée à 482. Les villages de Sainte-Croix et Bauduen étaient sauvés, Les-Salles-sur-Verdon était le seul village condamné par la mise en eau du futur lac.

La première mise en eau du barrage eu lieu en août 1973, et la mise en eau définitive le 15 novembre 1973.


Plateau de Valensole


Les jeunes plants de lavande sur le plateau.
Les jeunes plants de lavande sur le plateau.

Erigé à 590 mètres d’altitude, le village de Valensole a donné son nom au plateau entier.

Son territoire de près de 12 700 hectares, en fait l’une des plus vastes communes de France. Surnommé « grenier de la région », le plateau de 800 km2 est essentiellement consacré à la culture de la lavande et des céréales. .Selon les saisons, il revêt différents aspects ; les cimes enneigées et les amandiers en fleurs de mars laissent place en juillet au mauve changeant
des lavandes et à l’or des blés. En novembre, l’ocre des terres labourées tranche sur le ciel bleu pur d’hiver.

La lavande

Les lavandes appartiennent comme leurs cousins aromatiques sarriette, thym et romarin, à la famille des menthes (labiées). Elles font le bonheur des abeilles (plantes mellifères), en témoigne le miel succulent qui en résulte. On distingue plusieurs variétés parmi lesquelles Lavandula angustifolia (lavande vraie ou fine) offrant l’huile essentielle de meilleure qualité, Lavandula latifolia ou lavande aspic, moins appréciée en parfumerie, et Lavandula intermedia, ou lavandin, la plus cultivée pour sa productivité.
 

Lavande dans le Plateau de Valensole
la lavande et des céréales sur le Plateau de Valensole

 
Tournesols sur le plateau
Tournesols sur le plateau

Usages de la lavande

La lavande est utilisée dans la fabrication du savon de Marseille, les abeilles la transforme en miel ; elle est également distillée pour son parfum ou ses propriétés thérapeutiques.

Pour plus d’informations, visitez:

camping-les-salles-sur-verdon-offices-de-tourisme-camping-gorges-du-verdon-lac-st-croix

Valensole

www.valensole.fr