Conseils pour bien camper

Conseils pratiques pour installer votre tente
Comment se comporter dans un camping
Trucs et Astuces

Conseils pratiques pour installer votre tente

1 Le Vent

Avant toute chose, cherchez des indices susceptibles de vous renseigner sur la direction des vents : il peut s’agir par exemple de la position des arbres. Une fois que vous saurez de source sûr d’où vient le vent, placez l’ouverture de votre tente à l’opposé.

2 Le Soleil

Repérez l’Est afin de savoir de quel côté va se lever le soleil et installez votre tente à l’Ouest afin de vous trouver dans l’ombre lorsque vous roupillerez tranquillement le matin. Si par chance, un petit arbre se trouve sur votre emplacement, installez votre tente dessous afin de profiter de l’ombre offerte par son feuillage.

3 La Pluie

La pluie, est également un facteur à considérer lors de l’installation de votre tente. Il est vrai qu’il n’y a rien de plus plaisant que d’écouter la pluie tomber sur votre tente et de vous laisser bercer. Mais ceci l’est uniquement lorsque vous êtes sec et au chaud. Ca l’est beaucoup moins à 2 heures du matin, lorsque vous nagez dans votre tente transformée en piscine.
Sachant qu’il n’est pas question de creuser, comme nos grands-parents le faisaient, une tranchée autour de la tente (le Régisseur du camping n’apprécierait pas trop), il va vous falloir user de mille ruses pour vous maintenir au sec malgré tout.
Les surfaces de gravier sont de bons indices de lieux sûrs pour ériger sa tente puisqu’ils favorisent le drainage de l’eau.
Vous pouvez également installer une bâche plastique plus longue et plus large que votre tente, à l’intérieur de celle-ci, directement sur le sol et faire remonter le surplus sur les parois. Préférez également une tente Waterproof (mais pas à 100% car une tente doit respirer afin d’éviter que l’humidité s’y installe).

4 Les cailloux

Déplacez les petites roches, branches ou autres objets qui pourraient nuire à votre confort, toujours en respectant la nature. Il ne faudrait pas altérer son charme…

5

Et n’oubliez surtout pas de mettre votre nourriture à l’écart de la tente si vous campez dans un endroit fréquenté par des ours (ce qui est comme vous le savez, très fréquent dans le Haut-var verdon).

6

Lorsque vous quittez l’emplacement sur lequel vous avez campé, inspectez les lieux afin que tout semble impeccable pour les futurs campeurs.

Comment se comporter dans un camping

Qui et comment être admis ?

C’est simple : il faut aller dire bonjour au monsieur (ou à la madame) qui se trouve dans un bureau souvent nommé
« accueil », histoire de parler un peu, discuter du temps qu’il fait, et ainsi devenir un VRAI campeur, en toute légalité.

Quelques petites formalités

Il serait extrêmement dommageable de ne pas posséder de papiers d’identité (ceux avec les photos qui font rire tout le monde), parce que vous devrez les présenter à l’accueil si vous séjournez au moins une nuit. En général, c’est le cas.

Conditions d’installation

N’allez pas installer votre tente igloo ou votre caravane grand luxe n’importe où, mais bien à l’emplacement qu’on vous a gentiment indiqué. Non mais.

Lieu stratégique : le bureau d’accueil

Généralement, on y va pour avoir tout plein de renseignements sur le camping, les environs.
Paiements: ben oui, vous vous doutez bien que l’emplacement alloué, les beaux sanitaires, sans compter les pâtes à Dédé, et le maillot de bain de Samantha, tout ça, ça a un prix. Ces redevances sont d’ailleurs payées …. à l’accueil, bravo, vous avez tout compris. Elles sont savamment calculées selon le nombre de nuitées (les tarifs sont toujours affichés), et le bon campeur est invité à ne pas déroger à cette petite formalité pécuniaire.

Bruit et silence

Le bon campeur est un homme (ou une femme) civilisé, c’est une obligation, voire une tautologie (où est le dico ???). En ce sens, il évite d’infliger AC/DC à ces voisins pas forcément en phase avec ce genre de musique. De même, Médor (ou Pupuce, c’est pareil) devra s’abstenir de se promener tranquille cool, alors que son maître se prélasse au bord du lac. Enfin, règle de base : silence total entre 22h et 8h. Non mais.

Visiteurs

Comme au premier paragraphe, votre copain de passage (ou copine) se doit de passer par la case accueil, histoire de parler un peu, de discuter de la pluie et du beau temps, et d’informer le-dit copain qu’il est tenu d’une redevance.

Les véhicules

Evitez de jouer les Fangio à l’intérieur du camping, c’est mal vu. La circulation, autant le savoir, est interdite à l’intérieur du camp, entre 22h et 7h (c’est variable selon les campings, mais de toute façon toujours inscrit à l’accueil).

Respect des lieux

Comme nous le disions plus haut, le bon campeur est un être civilisé. Donc, il ne fait pas de choses inconsidérées qui pourraient nuire à la propreté, à l’hygiène, ou à l’aspect du lieu. En gros, pas d’ordures disséminées un peu partout, pas d’eaux polluées sur le terrain de votre voisin (et ce, même si, c’est vrai, il vous a largement battu au Rami le soir précédent). De même, il est sympa de laisser les sanitaires comme on voudrait les retrouver. Comme vous êtes civilisé, vous êtes aussi propre, mais votre lessive ne pourra se faire que dans les bacs mis justement à votre disposition. Quant à l’étendage, évitez de transformer votre emplacement en listing complet de votre garde-robe. Tout ça pour dire qu’il est préférable de rendre le terrain qu’on vous a gentiment alloué en l’état initial.

Sécurité

Il serait déraisonnable, pour des raisons qui paraîtront je l’espère évidentes, de faire des feux ouverts. Le bon campeur n’est pas pyromane. Sachez qu’en cas d’incendie, des extincteurs sont à la disposition de tous. Question vol, il faut savoir que la direction n’est pas responsable d’un vol commis sur votre terrain ; à vous de traquer le rôdeur qui tenterait de s’en prendre, par exemple, à votre réchaud flambant neuf.

Jeux

On évitera, je vous prie, tout sport violent (la pétanque est admise, malgré tout sur l’espace réservé). Notez aussi que vos bambins sont sous votre propre responsabilité.

Garage mort

Ce terme un peu glaçant désigne tout bêtement tout matériel laissé en votre absence sur le terrain. C’est possible, après accord de la direction, et moyennant finance.

Chef de camp

En gros, c’est le patron. Il regarde si vous ne tricheriez pas au Backgammon, ou si vous ne tenteriez pas d’emprunter le Coupé Sport de votre voisin. Il est aussi extrêmement pointilleux sur les nuisances, notamment sonores.

Bon à savoir

La journée de camping est décomptée de 14H00 à MIDI.

 

Trucs et Astuces

1. Selon votre lieu de vacances, sachez que les nuits peuvent être froides, très froides même. Alors, n’oubliez pas d’emporter lainages et chaussettes. Etant donné que la chaleur s’échappe de votre sac de couchage par votre tête, optez plutôt pour un sac de couchage à capuche.

2. Vous êtes un vrai campeur! Le vrai de vrai quoi, donc vous avez forcément vérifié que les fermetures éclair de votre tente étaient closes avant de l’installer. Si par tout hasard vous auriez omis ce petit détail, il se peut que vous ayez, une fois la tente montée, quelques difficultés à la fermer.

3. Si vous n’êtes pas un campeur averti, prévoyez plutôt un court séjour, histoire de vous familiariser avec le monde de l’outdoor et du camping. Promis, la prochaine fois, vous pourrez jouer dans la cour des grands.

4. Si vous êtes du genre à optimiser vos déplacements en choisissant un emplacement proche des blocs sanitaires, sachez que les lumières peuvent perturber votre doux sommeil et que l’affluence y est plus importante que dans le reste du camping.

5. N’oubliez pas que les bouteilles de gaz ne sont pas des jouets, mais des ustensiles très pratiques, si vous n’essayez pas de changer la cartouche de Butane après vous être badigeonné de crème solaire. D’autre part, sachez que si le propane est plus coûteux que le gaz, il est en outre plus sûr et plus facile à utiliser.

6. Vous aimez refaire le monde le soir, auprès d’une lampe à gaz au crépuscule ? C’est bien, mais pensez à l’allumer avant la tombée de la nuit afin de ne pas avoir à la chercher dans l’obscurité plus tard.

7. Si vos bottes ou chaussures sont trempées, suite à une expédition périlleuse, faites chauffer du sable sur un réchaud et versez le sous et autour de vos chaussures. Répéter plusieurs fois cette manœuvre vous aidera à les sécher.

8. N’oubliez pas d’emporter des sacs poubelle extra-larges ainsi que des sacs Ziploc de tailles diverses. Ils ont des tas d’usages en camping. Et comme vous êtes un campeur très respectueux de Dame nature, n’oubliez pas ensuite de bien les jeter au container.

9. N’hésitez pas à poser un petit paillasson ou morceau de moquette à l’entrée de votre tente … Ainsi, vous éviterez de (trop) salir votre tente. Vous pouvez même aller jusqu’à utiliser une balayette pour éliminer sable et poussières inconvenants!

10. Imaginons qu’il y ait un orage, n’ayez pas la mauvaise idée de vous abriter sous le beau chêne centenaire qui vous plaît tant…

11. S’il fait froid et que votre sac de couchage n’est pas aussi chaud que l’a prétendu le vendeur, évitez de dormir avec des vêtements que vous avez portés durant la journée (même les sous-vêtements). Ils auront retenu l’humidité et vont par conséquent vous refroidir. Dormez plutôt avec un pyjama chaud que vous ne mettez que pour dormir.

12. Si votre casserole est vraiment sale et que vous ne parvenez pas, même avec la meilleure volonté du monde à la décrasser, versez de l’eau vinaigrée à l’intérieur, faites la chauffer sur un réchaud et laissez la tremper pendant quelques heures. Elle sera ensuite beaucoup plus facile à nettoyer. Ce conseil s’adresse également aux hommes …

13. N’oubliez pas que les couleurs des tentes peuvent avoir un intérêt autre qu’esthétique. Les couleurs claires pour les climats chauds et les couleurs sombres pour les climats plus frais … Bon …

14. Pensez à peser votre sac à dos sur la balance qui se trouve dans votre salle de bain avant de partir. Essayez, autant que faire se peut, d’alléger ce dernier avant de partir pour l’aventure ; la règle de base : ¼ de votre poids. Alors, évitez d’emporter la collection complète de La Comédie Humaine (préférez un bon vieux Mary Higgins Clark, version poche)…

15. Ce soir, c’est fête, et vous avez décidé de faire un feu : c’est très sympa dans les films mais sachez que tout autour du lac de St croix le feu est interdit, ainsi que dans le camping.Vous êtes dans le sud.

16. Si vous êtes soigneux et que vous voulez prolonger la durée de vie de votre tente et sac de couchage préférés, pensez à les sécher dès votre retour dans vos pénates si vous ne voulez pas cohabiter avec des moisissures et des odeurs pestilentielles lors de votre prochain périple.

17. Si la fermeture éclair de votre tente ou de votre sac de couchage fait des siennes, appliquez généreusement du savon cela vous évitera de piquer une crise de nerfs en pleine nuit, lorsqu’un besoin (très) pressant se fait sentir …

18. Sachez que les gants en cuir ça tient chaud mais ça peut aussi vous éviter de vous brûler lorsque vous empoignez une marmite brûlante.

19. Vous ne le saviez peut-être pas, mais le fil dentaire n’est pas que bénéfique pour votre hygiène ! Il est aussi extrêmement résistant, et très pratique, donc, pour réparer les petits accrocs de votre tente, raccommoder sommairement votre sac de couchage, etc.

20. Etant donné que vous êtes un vrai campeur, vous avez certainement pensé à l’ouvre-boîte, mais dans le cas où vous l’auriez malencontreusement oublié, et que Mac Gyver n’est pas votre voisin de tente, priez pour que votre couteau suisse soit muni d’un ouvre boîte. Sinon faîtes le tour du camping avec votre boîte et demandez aux autres campeurs. Attention aux coupures!!

Vous pouvez également vous rendre au supermarché du coin …